Bikers'Festival  La grande parade sur l’ancien circuit est de retour ! 

Le Circuit de Spa-Francorchamps est un centenaire qui se porte comme un charme. On se souvient qu’en 1921, c’est bel et bien par une course de motos que l’histoire de ce qui allait devenir un tracé de réputation mondiale a débuté ! Le tracé triangulaire reliant Francorchamps, Malmedy et Stavelot affichait alors une longueur de 15,077 kilomètres, et il allait évoluer par la suite. 

Dans la mémoire collective, il y a deux tracés distincts : le ‘grand Francorchamps’, utilisé jusqu’à la fin des années ’70, et le Spa-Francorchamps d’aujourd’hui, qui fait le bonheur des pilotes et des fans depuis le début de la décennie ’80. 

S’il n’est plus utilisé pour la compétition, le ‘grand Francorchamps’ peut encore faire l’objet de balades. Et DG Sport n’a pas manqué d’allègrement en profiter dans le cadre de différentes éditions des Bikers’Classics, afin de faire un clin d’œil à l’histoire, et surtout de ravir les participants. L’an dernier, hélas, les importants travaux du côté de Masta avaient empêché la reconduction de cette grande parade. 

Excellente nouvelle : ces travaux de voirie sont terminés, et lors du Bikers’Festival, les deux roues du temps d’avant, mais aussi d’aujourd’hui, pourront de nouveau découvrir ou redécouvrir ce tracé qui a écrit d’incroyables pages d’histoire… 

« Cette parade est accessible à tous les participants, qu’il s’agisse des propriétaires et pilotes d’anciennes machines ou de motos modernes prenant part aux sessions de roulage, mais aussi les participants de l’Ardenne Moto Trail et des 1000 Virages, ou encore l’épreuve d’enduro des 2 Jours de Stavelot Revival, explique Florian Jupsin, General Manager de DG Sport. Mieux, les visiteurs qui débouleront au Bikers’Festival au guidon de leur moto pourront eux aussi se joindre à la fête et partir à l’assaut de l’ancien circuit. Il leur suffira d’acquérir leur ticket de participation au Shop officiel du Bikers’Festival, pour la somme unique de 20 euros. »

Burnenville, Malmedy, Meiz, Masta, Hollowel, Chefosse-Stavelot, Les Carrières, autant de noms qui respirent l’histoire et les exploits des plus grands champions. Des endroits qui ont été rendus à une certaine quiétude, mais qu’il est toujours possible de fouler des roues. Alors, cette parade sur le ‘grand Francorchamps’, ça vous dit ? 

Rechercher dans les news

Fermer Zoomer